La lutte à 9 commence aux Francouvertes

Simon Kingsbury. Crédit : Michel Pinault

Les choses sérieuses commencent cette semaine au concours musical Les Francouvertes, alors que se déroulent d’aujourd’hui à jeudi les trois soirées de demi-finales. Des 21 participants qui ont foulé la scène du Lion d’Or lors de la sélection préliminaire, il n’en reste plus que neuf qui se disputent une place en finale.

Ce soir, pour la première soirée des demi-finales, ce sont trois formations au son plus rythmé qui auront la chance de se faire valoir. On pourra entendre la pop Gustafson, le rock Gazoline et le rap-électro de MC Phyllis et Maxime Robin. Demain, le Lion d’Or vibrera avec le folk rock de Francis Faubert, de Simon Kingsbury et d’Antoine Corriveau. Jeudi, les douces chansons des Soeurs Boulay seront suivies des airs de Sarah Toussaint-Léveillé et de Pandaléon. L’édition 2012 a été jusqu’à maintenant pleine de rebondissements, et bien malin celui qui pourrait prévoir le gagnant.

Aux Francouvertes, le public présent a non seulement la chance de découvrir la musique émergente du moment, mais il a aussi la tâche d’évaluer les participants. La moitié de la note est attribuée par la foule, l’autre moitié étant déterminée par un jury de l’industrie.

Pour ces demi-finales, tous les compteurs sont remis à zéro, et un nouveau jury a été mis sur pied. Les trois meilleures formations, sans regard à leur date de passage, se retrouveront en finale des Francouvertes. Le gagnant rejoindra Cholé Lacasse, Bernard Adamus, Ariel, La Patère rose, Damien Robitaille, Loco Locass et plusieurs autres dans la liste des gagnants du concours.

Le vainqueur de la finale des Francouvertes, qui se déroulera le 1er mai, reçoit, entre autres récompenses, une bourse de 10 000 $. Plusieurs prix sont aussi remis aux plus méritants des demi-finalistes.

Taggé avec: , , , , , , , , , , ,

Laisser une réponse